Vous êtes ici : Accueil > ... > Les remontées mécaniques > Reportages RM à N. D. de Bellecombe > TSF 4 Plan des Fours

TSF 4 de Plan des Fours

Notre Dame de Bellecombe

Bonjour à tous !

Voici un nouveau reportage sur le...

TSF 4 de Plan des Fours

  1. Présentation générale
  2. Situation
  3. Caractéristiques techniques
  4. Photos
  5. Goodies

1 - Présentation générale

Situé en plein coeur du cirque du Vorès, le Télésiège à pinces fixes 4 places du Plan des Fours est le troisème TS de la station et le tout premier TSF4 du domaine Bellecombais.
Après la réalisation en 1980 du TK du Vorès qui ouvrit pour la première fois les pentes du massif aux skieurs, la station se pencha à partir des années 1990 sur la conquête du sommet même du cirque, culminant à 2053 mètres d'altitude, faisant au passage du Plan des Fours la remontée mécanique la plus haute de tout l'Espace Diamant.
En 1992, le jeune constructeur français Gimar Montaz-Mautino réalisa un tout nouvel appareil : le TSF4 du Plan des Fours. Situé sur un tracé raide et escarpé, il vient rallier pour la première fois les pistes du domaine de Notre-Dame de Bellecombe au sommet du cirque, en dépassant également la barre symbolique des 2000 mètres d'altitude.
3 saisons plus tard, en 1995, le rôle et l'utilité du Télésiège seront fortement augmentés avec la réalisation de la piste bleue des Crêtes, liaison directe entre Notre-Dame de Bellecombe et Praz sur Arly. Partant du sommet du cirque du Vorès, elle rejoint le domaine de Ban Rouge après un parcours magnifique face aux montagnes de la chaîne du Mont Blanc, des massifs du Beaufortain et du Val d'Arly et des Aravis.
Le Télésiège du Plan des Fours jouera donc à partir de 1995 un rôle important de liaison au sein de l'ancien Espace Val d'Arly.

Concernant le ski propre qu'offre l'appareil, le Télésiège du Plan des Fours dessert 3 pistes :
- La rouge des Alpages : courte piste, néanmoins intéressante, partant en contrebas de l'arrivée du TS du Lac et rejoignant le départ du TS du Plan des Fours.
- La rouge des Cascades haut : piste quasiment similaire à celle des Alpages, descendant la partie haute du cirque du Vorès.
- La bleue de l'Arète : seule piste desservie en intégralité par le Télésiège. Relativement facile, elle constitue le véritable boulevard du secteur en servant d'accès à toutes les principales pistes du massif.

D'une manière générale, le Télésiège permet de rejoindre, en plus des 3 pistes ci-dessus, les 4 pistes du versant de Douce sur le domaine des Saisies ainsi que la bleue de la Crête ralliant le secteur de Basse Combe et le domaine Pralin.
A savoir que le TS du Plan des Fours est une bonne alternative pour les vrais fainéants venant des Saisies et ne voulant pas faire la grande montée permettant d'accéder à la piste de liaison vers Praz sur Arly depuis l'arrivée du TS de Douce. Cela nous fait perdre 10 bonnes minutes, mais comme il arrive au sommet du massif, l'accès à la piste se fait de façon très aisée.
A noter également les vastes espaces vierges à proximité du Télésiège faisant le bonheur des amateurs de hors-pistes. Ce versant du domaine constitue en effet l'une des zones de hors-piste les plus prisées de tout l'Espace Diamant, où les plus casses-cous s'élancent sur la poudreuse des pentes soutenues et escarpées du massif, avant de rejoindre l'aval du Télésiège du Plan des Fours.

Hormis la partie haute de la bleue de l'Arète et de la bleue des Crêtes, le TS ne donne accès à aucune piste supplémentaire par rapport au TS du Lac, qui est la véritable colonne vertébrale du secteur.
De ce fait, le TS dU Plan des Fours ne joue pas un rôle extrêmement important au sein du domaine, d'autant plus qu'une fois en aval de ce dernier, nous ne sommes pas obligés de le prendre. Il existe en effet un échappatoire : le bas de la piste rouge des Cascades, permettant de rejoindre les TK du Plan Dessert et le TS du Lac.
Pour information, si vous êtes un skieur confirmé à la recherche de pistes techniques et que vous passez sur le massif du Vorès, c'est la piste à ne pas rater ! Longue et très technique, elle slalome en pleine fosse du Vorès à travers un superbe environnement naturel et préservé : rocailles, cascades de glace, sapins... A noter cependant l'extrême difficulté de la piste qui, située plein nord et abritée en quasi permanence du soleil, se retrouve ainsi très souvent verglacée et d'autant plus difficile à négocier. Néanmoins, paradoxalement à la très bonne situation et à l'altitude du versant, il arrive quelquefois à la partie basse des Cascades de fermer alors que toutes les autres pistes du secteur sont ouvertes. Cette configuration s'explique notamment par le tracé de la piste, situé dans un endroit bien fermé et où la neige va donc sur les hauteurs plus que sur la piste elle-même.
Dans ces cas-là, le TS du Plan des Fours devient l'unique moyen de remonter la partie haute des Cascades, la rouge des Alpages et la bleue de l'Arète.

Toutefois, la création cet été du TK des Trois Coins pourrait changer la donne du secteur du Vorès et donner au TS Plan des Fours une fonction plus importante au sein du domaine.
En effet, ce projet prévoyant une liaison haute entre les domaines Pralin et Bellecombais entraînerait la construction d'un TK dans le massif de Bassecombe ainsi que d'une piste de liaison reliant l'arrivée de ce TK au départ du TS du Plan des Fours. Ce dernier permettrait par conséquent aux skieurs de rejoindre le sommet puis de se diriger vers Praz sur Arly, Les Saisies ou encore Notre-Dame de Bellecombe.
La tranquillité et surtout les quasi-nulles files d'attente au Télésiège risqueront donc dès Noël prochain de disparaître, le TS de Plan des Fours devenant un appareil de liaison très prisé dans le domaine.
A noter cependant que même si il y aura plus de monde au départ du TS, ce ne sera pas non plus la foule car la piste de liaison étant desservie uniquement par un TK, le TS pourra largement supporter cet afflux supplémentaire de skieurs.

En conclusion sur ce Télésiège : une installation n'ayant pas un rôle prépondérant au sein du domaine de l'Espace Diamant mais assurant cependant parfaitement son rôle de ski propre et de liaison vers Praz sur Arly.

2 - Situation

Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
En zoom :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
Sur le secteur :
Situation sur le secteur

3 - Caractéristiques techniques

  • Nom de l'installation : Plan des Fours
  • Constructeur : Gimar Montaz-Mautino
  • Année de construction : 1990
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 4 personnes
  • Altitude Aval : 1734 m
  • Altitude Amont : 2053 m
  • Dénivelée : 323 m
  • Longueur développée : 811 m
  • Pente Maxi : 56 %
  • Pente Moyenne : 39,8 %
  • Débit : 1500 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : aval
  • Puissance du moteur : 208 kW
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Temps de trajet : 5 min 53 s
  • Nombre Pylônes : 8
  • Type de Pylônes : pylônes Gimar Montaz-Mautino
  • Nombre Véhicules : 73
  • Type de véhicules : sièges Gimar Montaz-Mautino
  • Type de gare aval : motrice tension Tripode Gimar Montaz-Mautino
  • Type de gare amont : retour fixe monofût Gimar Montaz-Mautino

4 - Photos

La gare aval

Elle est située sur les pentes rocailleuses et abruptes du cirque du Vorès. Autant dire que pour la placer il a fallu terrasser un bon coup. Elle est accessible depuis les pistes bleue de l'Arête et rouges des Alpages et de Cascade haut.

Il s'agit d'une gare Tripode de Gimar Montaz-Mautino appartenant aux toutes premières gammes de Télésièges de ce constructeur et effectuant la motorisation et la tension de l'appareil, cette dernière étant assurée par un unique vérin hydraulique.

La gare tripode
La gare tripode
...
...
L'embarquement
L'embarquement
Les caractéristiques de l'installation
Les caractéristiques de l'installation
La ligne

Bien que courte, la ligne présente pas mal de difficultés de par là où elle passe. Elle démarre d'abord au bord d'une falaise par une une pente assez prononcée et survole entre les p1 et p2 la piste rouge des Cascades haut. La ligne se redresse ensuite petit à petit. Vient le p4, unique compression de la ligne qui marque une pente beaucoup plus raide. Après la portée entre p4 et p5 pendant laquelle est effectuée l'inclinaison maximale à 56%, la ligne continue avec un fort pourcentage de pente jusqu'au p6 puis p7 et p8 qui permettent de redonner l'horizontalité à la ligne. Le passage de ces deux derniers pylônes permet d'arriver au sommet du cirque du Vorès à 2067m.

L'intégralité de la ligne vue de l'aire de départ
L'intégralité de la ligne vue de l'aire de départ
C'est parti ! La gare aval vue de la ligne
C'est parti ! La gare aval vue de la ligne
Pylône 1
Pylône 1
p1 avec en arrière plan les pentes ensoleillées de Ban Rouge
p1 avec en arrière plan les pentes ensoleillées de Ban Rouge
Portée entre les pylônes 1 et 2
Portée entre les pylônes 1 et 2
Passage au-dessus des pistes rouges Cascades haut et Alpages
Passage au-dessus des pistes rouges Cascades haut et Alpages
Pylône 2
Pylône 2
Pylône 3
Pylône 3
Pylône 4
Pylône 4
Portée entre les pylônes 4 et 5
Portée entre les pylônes 4 et 5
Pylône 5
Pylône 5
Pylône 6
Pylône 6
Pylône 7
Pylône 7
La gare amont

Elle est située à 2053m, au sommet du cirque du Vorès. C'est la plus haute gare de tout l'Espace Diamant, et marque donc le point culminant de ce domaine.
Il s'agit d'une gare retour fixe monofût de Gimar Montaz-Mautino.

La gare amont
La gare amont
Vue sur la poulie retour-fixe
Vue sur la poulie retour-fixe
En été avec les 2 derniers pylônes
En été avec les 2 derniers pylônes
La cabane, le p8 et le Mont Blanc
La cabane, le p8 et le Mont Blanc
Les véhicules et pinces

Le Télésiège comporte 73 sièges Gimar Montaz-Mautino.

Un siège GMM en ligne
Un siège GMM en ligne
En gare amont
En gare amont
Une pince GMM
Une pince GMM
Divers
Vue globale du versant avec le Télésiège
Vue globale du versant avec le Télésiège
Le cirque du Vorès
Le cirque du Vorès

5 - Goodies

Pour finir, voici un panorama du sommet du Télésiège


  • Reportage : Webmaster et 91@g
  • Auteur(s) des photos : 91@g, Webmaster (photos "Copyrightées")
  • Date des photos : Février 2009, Décembre 2007
  • Nombre de photos : 26