Vous êtes ici : Accueil > ... > Les remontées mécaniques > Reportages RM aux Saisies > TSF 4 Jorets

TSF 4 des Jorets

Les Saisies

Bonjour à tous !

Voici un reportage sur le...

TSF 4 des Jorets

  1. Présentation
  2. Situation
  3. Caractéristiques techniques
  4. Photos
  5. Goodies

1 - Présentation

Construit en 1988 sur les pentes de la Légette, le Télésiège à Pinces Fixes 4 Places des Jorets est la première remontée mécanique du secteur de Hauteluce.
Il s'agit du premier maillon visant à relier la commune de Hauteluce aux Saisies. Le deuxième sera effectué en 1990 par la mise en place du TSF4 du Chozal. Cette liaison a permis de faire de Hauteluce une station de ski à part entière grâce aux deux domaines de ski des Saisies et des Contamines-Montjoie accessibles depuis cette commune.

Le Télésiège des Jorets est la première étape de la conquête d'un espace vierge non encore utilisé de la Légette : le versant Hauteluce, offrant un ski propre et très intéressant. En effet, c'est sur ce secteur que l'on trouve la deuxième plus grande dénivellée des Saisies : de la Légette à Hauteluce soit 700m environ. Cette descente est d'autant plus intéressante qu'elle peut être faite avec uniquement des pistes rouges : Les Lanches desservie par les Jorets et La Barme desservie par le Chozal, cette dernière piste étant la seule allant à Hauteluce.
Cette partie du domaine est, avec le Chamois, l'une des plus dures des Saisies : bien qu'il y ait la présence d'une piste bleue, Les Frettes, celle-ci n'est pas des plus faciles. Elle est en effet très particulière de par ses nombreux virages et ses alternances de passages étroits et larges qui peuvent en surprendre plus d'un. A savoir que jusqu'en 2008, cette piste passait à un moment à travers des chalets d'alpages et rejoignait la piste des Lanches sur un petit couloir commun. Ce passage étant jugé dangereux, il n'y a plus que la rouge qui y passe désormais. Un mur a été aménagé juste avant ce passage afin d'éviter les accidents. Seulement, le mur est assez dur et il y a donc des skieurs qui stationnent et en haut et en plein milieu, si bien que ça ne change pas grand chose au final.

Le TS des Jorets fait partie d'un programme visant à agrandir l'exploitation de la Légette. Programme qui débute dès 1987 avec la construction du TK des Coqs qui a permis de soulager quelque peu le très vieux TK déjà en place depuis 1966 et qui a le même nom que le sommet sur lequel il se trouve : la Légette. Un an plus tard vient le Télésiège des Jorets qui a relativement bien mis en valeur le secteur de la Légette jusque-là laissé pour compte.
Depuis cette date, et notamment depuis 1990 avec le TS du Chozal, le secteur de Hauteluce est le secteur à privilégier en cas de forte affluence sur les pistes des Saisies. Il y a en effet toujours moins de queue qu'ailleurs : jamais au Chozal et un peu aux Jorets auquel on peut attendre quelques minutes. Ceci est d'autant plus vrai que la prise des sièges en gare aval n'est pas donnée à tout le monde et il peut y avoir des skieurs tombant en prenant le siège, déclenchant alors l'arrêt de l'installation. Cela est du au fait que l'embarquement n'est pas très grand et l'arrivée du siège peut surprendre, surtout qu'en face de nous, ce n'est pas plat, c'est de la pente.

En ce qui concerne le domaine skiable, le TS des Jorets dessert deux pistes : la rouge des Lanches, une magnifique piste aux deux murs relativement techniques bien que larges, et la bleue des Frettes, une belle piste à faire absolument !
D'une manière générale, ce Télésiège permet l'accès à toutes les pistes de la Légette.

En conclusion, le Télésiège des Jorets est une installation bien pratique au sein du domaine des Saisies, assurant avec le TS du Chozal la liaison entre Hauteluce et Les Saisies.

2 - Situation

Sur le plan des pistes des Saisies :
Situation sur le plan des pistes des Saisies
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
En zoom :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
Sur le secteur :
Situation sur le secteur

3 - Caractéristiques techniques

  • Nom de l'installation : Jorets
  • Constructeur : Poma
  • Année de construction : 1988
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 4 personnes
  • Altitude Aval : 1475 m
  • Altitude Amont : 1865 m
  • Dénivelée : 390 m
  • Longueur développée : 1213 m
  • Pente Maxi : 70 %
  • Pente Moyenne : 32,5 %
  • Débit : 1118 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : aval
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nombre Pylônes : 15
  • Nombre Véhicules : 83
  • Temps de trajet : 8 min et 47 s
  • Type de gare aval : Alpha à 6 vitres et pieds écartés de chez Poma
  • Type de gare amont : Unifix de chez Poma

4 - Photos

La gare aval

C'est là que se trouve la motorisation ainsi que la tension de la ligne. Il s'agit d'une gare Alpha à 6 vitres et pieds écartés de chez Poma.
A savoir que la poulie motrice tension n'est pas à la largeur de la voie si bien que les galets compression du début ainsi que les galets du pylône 3 effectuent une déviation de la ligne sur chaque brin.

Elle est située en bas d'une pente assez raide que la ligne survole au début ainsi qu'en contrebas de l'arrivée du TS du Chozal, juste au début de la piste rouge de la Barme. Elle est accessible depuis ce dernier Télésiège ainsi que depuis les pistes bleue des Frettes et rouge des Lanches.
Elle est cachée dans une sorte de vallon de telle sorte que l'on ne la voit pas depuis la vallée.

La gare aval vue du TS du Chozal
La gare aval vue du TS du Chozal
De la bleue des Frettes
De la bleue des Frettes
De plus près
De plus près
De côté avec vue sur l'embarquement
De côté avec vue sur l'embarquement
Avec le début de la ligne
Avec le début de la ligne
L'embarquement
L'embarquement
La ligne

Elle est très irrégulière : elle commence relativement pentue après les 3 pylônes compressions (dont un intégré à la gare aval) comptant pas moins de 44 galets. C'est d'ailleurs à cet endroit qu'est située la pente maximale de 70%. Puis la ligne revient à des pourcentages de pente moins élevés pour survoler à quelques reprises la bleue des Frettes pour se refaire compresser et entamer une pente qui se redressera légèrement jusqu'à l'arrivée en ne manquant là aussi pas de croiser les Frettes.

La ligne est constituée de 15 pylônes dont 12 supports et 3 compressions. Elle offre une vue prenante sur le Mont-Blanc et sur la Vallée du Beaufortain.

Passage sous les galets compressions des deux premiers pylônes
Passage sous les galets compressions des deux premiers pylônes
Les deux premiers pylônes compression et la gare aval
Les deux premiers pylônes compression et la gare aval
Les portiques compressions
Portiques compressions
Pylône 3
Pylône 3
Pylône 4
Pylône 4
Pylône 5, passage au-dessus de la piste des Frettes
Pylône 5, passage au-dessus de la piste des Frettes
Pylône 6
Pylône 6
Entre les pylônes 6 et 7 : passage au-dessus des Frettes
Entre les pylônes 6 et 7 : passage au-dessus des Frettes
Pylône 7
Pylône 7
Pylône 8, compression de milieu de ligne
Pylône 8, compression de milieu de ligne
Passage de la pince sous les galets de ce pylône
Passage de la pince sous les galets de ce pylône
Pylône 9
Pylône 9
Pylône 10 avant de passer une nouvelle fois au-dessus des Frettes
Pylône 10 avant de passer une nouvelle fois au-dessus des Frettes
Pylône 11
Pylône 11
Vue entre p11 et p12 sur la rouge des Lanches et un petit passage au premier plan servant à se rediriger vers les Frettes depuis les Lanches
Vue entre p11 et p12 sur la rouge des Lanches et un petit passage au premier plan servant à se rediriger vers les Frettes depuis les Lanches
Pylône 12
Pylône 12
Pylône 13
Pylône 13
Portée entre les pylônes 13 et 14 avec le dernier passage au-dessus des Frettes
Portée entre les pylônes 13 et 14 avec le dernier passage au-dessus des Frettes
Pylône 14 avec la G2 du TS de Roche Blanche
Pylône 14 avec la G2 du TS de Roche Blanche
Pylône 15 avec la même gare ainsi que celle du TK des Coqs, juste avant l'arrivée
Pylône 15 avec la même gare ainsi que celle du TK des Coqs, juste avant l'arrivée
La gare amont

Il s'agit d'une simple retour fixe de type Unifix de chez Poma.

Elle est implantée sur le sommet même de la Légette ce qui permet d'avoir accès à toutes les pistes de ce secteur depuis l'arrivée.

La gare amont
La gare amont
Unifix tout à fait banale
Unifix tout à fait banale
Vue de face
Vue de face
Les véhicules et pinces

Les sièges, au nombre de 83, sont de type Arceaux de chez Poma.

A noter qu'ils sont très espacés, et on peut même voir des "trous" dans la ligne à certains endroits, notamment vers le dernier siège et le premier.

Un siège
Un siège
En gare aval
En gare aval
Une pince
Une pince

5 - Goodies

Fonds d'écran
Fond d'écran
Sélection d'un fond d'écran de format 1024 X 768
Vidéos

Pas de vidéos disponibles pour le moment.


  • Reportage : Webmaster et 91@g
  • Auteur(s) des photos : Webmaster, 91@g
  • Date des photos : Décembre 2007, Février 2009
  • Nombre de photos : 32