Vous êtes ici : Accueil > ... > Les remontées mécaniques > Reportages RM à Flumet > TKD 1 Planet

TKD 1 du Planet

Flumet

Bonjour à tous !

Voici un reportage sur le...

TKD 1 du Planet

  1. Présentation générale
  2. Situation
  3. Caractéristiques techniques
  4. Photos

1 - Présentation générale

Construit en 1993 sur les pentes hautes du Mont Réguet par le constructeur français Montagner, le Téléski à Perches Découplabes du Planet a permis de désengorger, de doubler et d'offrir une alternative au vieux Téléski des Seigneurs qui était jusqu'alors un passage obligé pour tous les skieurs souhaitant se rendre à Notre-Dame de Bellecombe depuis Flumet et/ou Praz sur Arly. Cet appareil long et difficile, qui enregistre la plus forte inclinaison de tous les TK de l'Espace Diamant avec ses 66% de pente maximale, assurait en effet de plus en plus mal ce rôle capital de liaison au sein du Val d'Arly. D'une part, il condamnait cette liaison à tous les skieurs débutants ou de niveau moyen, et d'autre part, sa faible altitude (sa gare aval est située à 910m) rendait la qualité de la neige très moyenne et contraignait ainsi à de nombreuses reprises la fermeture de l'appareil et par conséquent, la fermeture de la liaison.
C'était alors tout le domaine Bellecombais que se retrouvait totalement isolé du reste de l'Espace Val d'Arly, qui comprenait les stations de Flumet, de Praz sur Arly et de Notre-Dame de Bellecombe. Une modification s'avérait donc nécessaire.

Presque 30 ans après la construction du mythique TK des Seigneurs, un tout nouvel appareil voit le jour sur le Mont Réguet, permettant de doubler les Seigneurs sur sa partie haute et ainsi d'éviter le passage tant redouté du Téléski : le Planet.
Depuis plus d'une quinzaine d'années maintenant, cet appareil assure un rôle stratégique de liaison au sein du domaine, en permettant un accès rapide, simple et pratique au sommet du Mont Réguet.
Cependant, cette praticité n'est plus aussi évidente, surtout depuis 2005, année de réalisation de l'Espace Diamant, où sa fonction et sa fréquentation ont alors beaucoup augmenté. Le TK du Planet est en effet situé sur l'itinéraire du "Tour de l'Espace Diamant" et permet de basculer de Flumet à Notre-Dame de Bellecombe.
Soulignons néanmoins que cette forte fréquentation est notamment dûe à l'enclavement du domaine de Praz sur Arly, dont la position isolée par rapport au reste du domaine oblige les skieurs à passer par Flumet afin de rejoindre le reste de l'Espace Diamant. Le TK du Planet est donc situé sur un axe très emprunté des skieurs, principale cause de sa forte fréquentation.
Cependant, la réalisation cet été du TK des Trois Coins qui permettra d'assurer une liaison haute entre Praz sur Arly et Notre-Dame de Bellecombe, désengorgeant ainsi le domaine Pralin, servira également au déchargement du TK du Planet. Ceci rendra certainement plus intéressant le passage par Flumet, si baisse de fréquentation il y a, bien évidemment.

La baisse de fréquentation n'est en effet pas si évidente. Le Téléski des Trois Coins, bien que permettant d'effectuer une boucle Espace Diamant dans le sens des aiguilles d'une montre, ne pourra pas grand chose quant à la très probable modernisation du Téléski des Seigneurs, prévue cet été également. Cette dernière consiste à raccourcir le Téléski en amont, de telle sorte que l'on sera obligé de passer par le Téléski du Planet pour gagner le sommet du Mont Réguet, et ainsi pouvoir rallier le domaine de Notre-Dame de Bellecombe. Bien que le Téléski des Seigneurs soit bien moins fréquenté que le Téléski du Planet, ce dernier se verra quand même encore plus surchargé qu'à l'heure actuelle, rendant alors impossible la liaison vers Notre-Dame de Bellecombe depuis Flumet et Praz sur Arly.
Néanmoins, la modernisation du Téléski des Seigneurs pourrait aussi voir la création d'une piste de liaison entre la future arrivée de ce TK et la gare aval du TK de la Verdette, situé à Notre-Dame de Bellecombe Village. Bien que coûteuse, cette solution ajoutée à l'implantation du Téléski des Trois Coins en haut du domaine de Praz sur Arly pourrait donc mettre un terme quasi définitif à l'attente au Téléski du Planet. Mais encore faut-il que ça se fasse.

Le Téléski du Planet est la dernière remontée mécanique à avoir été construite sur le domaine de Flumet, et ce, il y a 16 ans maintenant. Ceci fait que les remontées de cette station sont donc globalement âgées, et notamment les principales du domaine. A part le Téléski du Planet, il y a quatre autres remontées essentielles sur Flumet, permettant la desserte des principaux secteurs : le TK des Seigneurs, les TK du Lac et du Goléron et le TS des Evettes, qui ont été respectivement réalisés en 1963, 1970 et 1971.
La vieillesse des installations de Flumet pose un réel problème : pannes, peu de conforts, débits faibles... bref, elles ne répondent plus aux attentes de la clientèle, qui va être de plus en plus nombreuse au fur et à mesure que les années passeront, du fait de programmes immobiliers toujours plus importants, visant à héberger toujours plus de personnes. C'est le cas notamment aux Evettes, au pied du vieux Télésiège, qui ne pourra en aucun cas supporter cet afflux supplémentaire de skieurs.
C'est pourquoi un remplacement des remontées mécaniques de la station devrait être envisagé. Sauf que pas un seul officiel n'a dit quelquechose à ce sujet... Il y a bien la modernisation du Téléski des Seigneurs qui se ferait cet été. Mais c'est bien insuffisant pour résoudre les problèmes liés à l'âge des remontées de Flumet. D'autant plus que ces travaux sur le Téléski des Seigneurs risquent au final de surcharger encore plus le TK du Planet, qui s'essoufflera donc assez rapidement...

Concernant le ski propre, le Téléski du Planet dessert l'intégralité du Mont Réguet. et permet d'accéder à une partie du secteur des Evettes via les bleues du Renard et du Lièvre. A noter cependant que l'on ne peut pas rallier le premier mur des pistes bleue du Réguet et rouge de la Verdette depuis l'amont de ce Téléski.

Il dessert principalement 3 pistes relativement courtes :
- La bleue du Renard, permettant de retourner à l'aval du Téléski.
- Le haut de la bleue du Lièvre, retournant également à l'aval du Téléski, et qui continue ensuite jusqu'au front de neige des Evettes, en croisant entre temps le début de la noire de l'Aigle et de la rouge GBU, pistes d'accès au Téléski des Seigneurs.
- La rouge Coq de Bruyère, permettant de retourner à l'aval du Téléski.

Malgré cela, cet appareil a plus un rôle de liaison que de ski propre, cette fonction étant attribuée au Téléski des Seigneurs.

En conclusion sur ce Téléski : un appareil relativement fréquenté, notamment en période de vacances scolaires, permettant d'éviter le très difficile Téléski des Seigneurs.

2 - Situation

Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
En zoom :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant

3 - Caractéristiques techniques

Il s'agit d'un appareil du constructeur Montagner, le seul de la station Flumerane, et dans les derniers construits en France.

C'est un TK tout à fait classique de Montagner, avec les éléments bien caractéristiques de ce constructeur : la gare aval est motrice fixe, avec un toît en tôle bleue recouvrant le groupe moteur, et soutenue par 2 fûts métalliques rectangulaires. La ligne est constituée de pylônes à double rail de guidage des perches sur la plupart des balanciers. La gare amont est bipode à lâcher sous poulie et assure la tension de l'installation via un contrepoids glissant le long du fût droit de la gare.

C'est le Téléski comportant le plus grand nombre de virages de tous les TK de l'Espace Diamant, avec le TK du Nant Rouge à Crest-Voland : 3 virages endroits permettant de contourner la partie raide du Réguet où passe le TK des Seigneurs.

  • Nom de l'installation : Planet
  • Constructeur : Montagner
  • Année de construction : 1993
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne/perche
  • Altitude Aval : 1271 m
  • Altitude Amont : 1460 m
  • Dénivelée : 189 m
  • Longueur développée : 745 m
  • Pente Maxi : 45 %
  • Pente Moyenne : 25,4 %
  • Débit : 800 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,2 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Temps de trajet : 3 min 53 s
  • Nombre Pylônes : 12
  • Type de Pylônes : pylônes classiques de chez Montagner
  • Type de gare aval : motrice fixe Montagner
  • Type de gare amont : lâcher sous poulie bipode Montagner

4 - Photos

La gare aval

La gare aval est située sur un axe très emprunté de l'Espace Diamant, sur les pentes hautes du Mont Réguet, sur une petite plateforme spécialement aménagée pour l'accueillir.
Elle est accessible depuis les pistes que le Téléski dessert, à savoir les bleues Renard et Lièvre et la rouge Coq de Bruyère, mais également depuis la bleue de la Gelinotte, venant du Téléski du Lac.

Il s'agit d'une gare motrice fixe du constructeur Montagner.

La gare
La gare
De la queue
De la queue
La poulie motrice
La poulie motrice
La ligne

Elle ne présente pas de difficulté majeure, bien qu'ayant trois virages endroits.
La ligne est majoritairement située en forêt. Elle démarre par une légère côte entre les p1 et p2 avant d'entamer une portion peu pentue entrecoupée d'une petite montée jusqu'au p5, premier virage de la ligne. Puis, la ligne devient plate jusqu'au p6, à partir duquel elle remonte jusqu'au p7, deuxième virage. S'en suit entre ce pylône et le p10, troisième virage, une partie qui se redresse petit à petit, avant d'aborder la pente finale qui est la plus raide la ligne. On arrive au sommet du Réguet, juste au niveau de l'arrivée du Téléski des Seigneurs.
A noter que tous les fûts des pylônes ne supportant que le brin montant sont situés sur notre gauche.

Pylône 1
Pylône 1
Pylône 2
Pylône 2
Entre les pylônes 2 et 3, vue sur la piste du Lièvre
Entre les pylônes 2 et 3, vue sur la piste du Lièvre
Pylône 3, entrée dans la forêt
Pylône 3, entrée dans la forêt
Pylône 4
Pylône 4
Pylône 5, premier virage
Pylône 5, premier virage
La portion après p5, plate au début, remontant légèrement à la fin
La portion après p5, plate au début, remontant légèrement à la fin
Pylône 6
Pylône 6
Pylône 7, deuxième virage
Pylône 7, deuxième virage
Pylône 8
Pylône 8
Pylône 9, sortie de la forêt et vue sur la montée finale
Pylône 9, sortie de la forêt et vue sur la montée finale
Pylône 10, dernier virage, avant d'entamer la partie finale de la ligne
Pylône 10, dernier virage, avant d'entamer la partie finale de la ligne
Pylône 11
Pylône 11
Pylône 12, dernier pylône
Pylône 12, dernier pylône
La gare amont

Elle est située sur le Mont Réguet, quasiment tangente à l'aire d'arrivée du Téléski des Seigneurs.
Il s'agit d'une gare bipode de chez Montagner de type retour tension.

De la ligne
De la ligne
La gare
La gare

  • Reportage : Webmaster et 91@g
  • Auteur(s) des photos : 91@g, Raph8473 (1ère photo de la G1)
  • Date des photos : Février 2009, Mars 2007
  • Nombre de photos : 19